Norlande -- Mathilde

Publié le par Les élèves du collège Pierre Adt

Norlande de Jérôme Leroy

 

Sur la couverture il y a un arbre sans feuille mais qui a toujours ses racines. Il représente la Norlande après l'attentat. La Norlande n'est pas détruite complètement mais il lui manque une partie.

 

Le 22 juillet 2011, la Norlande subit un attentat contre le ministère et l'île d'Utoya. Clara, une rescapée de l'attentat, raconte en détails ce qu'elle pense, ce qu'elle a subi, sa vie avant l'attentat et sa vie après l'attentat. Elle écrit tout cela dans un carnet qu'elle pense donner à sa meilleur amie française. Elle raconte tout cela dans la clinique où elle est internée parce qu'elle culpabilise, parce qu'elle ne peut plus aller à l'extérieur.

 

Dans cette histoire on parle de racisme, d'antisémitisme, de politique et même d'amour!

Clara est dans le ministère de la jeunesse, elle découvre des personnes qui sont antisémites, racistes et même qui n'aiment pas les pays acceptant les immigrés. Le chef de ces personnes veut détruire tout ceux qui ne sont pas d'extrême droite.

D'autre part l'auteur décrit l'attentat avec précision. Il raconte comment chaque personne meurt, ce que pense Clara à chaque instant.

 

Clara est très forte elle réussit à passer « la porte », elle est courageuse, elle est impliquée dans la politique. Malgré son père absent et sa mère peu là, elle réussit à s'en sortir.

La mère de Clara est quelqu'un de très impliqué dans la politique. Elle passe de gymnaste à ministre des affaires étrangères.

Le terroriste est quelqu'un de très étrange il est plutôt sympa en première approche mais au fond de lui il est terrible. Il a des idées affreuses, on se demande ce qui lui est passé dans la tête. Pourquoi tuer des gens qui ne sont pas du même avis que lui ?

 

Ce livre m'a beaucoup touchée, ce livre n'est pas seulement une histoire à lire à la légère, c'est presque un documentaire. Se dire que tout cela est réel vous tourmente. Il vous montre la réalité en face et cette réalité est affreuse.

 

Pour moi c'est un coup de cœur, j'ai appris beaucoup de choses, mais c'est aussi un coup de gueule j'ai été très choquée par cette réalité.

 

Ce livre montre la réalité et fait réfléchir. A lire, si vous n'êtes pas sensible !

Publié dans Roman- réaliste

Commenter cet article